LA FACULTE
DES SCIENCES JURIDIQUES

Les Sciences Juridiques, communément appelées le Droit est l’ensemble des dispositions interprétatives ou directives qui à un moment et dans un Etat déterminés, règlent le statut des personnes et des biens, ainsi que les rapports que les personnes publiques ou privées entretiennent. Le droit met en œuvre les valeurs propres à chaque société, telles que les valeurs de liberté, égalité, etc Le droit est souvent défini comme un cursus universitaire difficile.

Bien que ce parcours vous demande un investissement personnel important et des efforts sur votre méthodologie de travail, vous aurez de grandes chances de réussir si vous êtes dotés de certaines qualité.

En premier lieu, vous devez disposer d’une bonne capacité de travail : il vous faudra travailler régulièrement et ce dès le début de l’année. En effet, prendre du retard dans
l’apprentissage des cours peut être difficile à rattraper. Il faut donc être constant et rigoureux dans le travail fourni. Sachez en outre, que les exigences vont augmenter au fur et à mesure de la première année.

Pour réussir, il vous faudra vous prendre en main dans un tout nouvel environnement. On vous demandera d’être autonome et organisé dans votre travail. A l’université, il faut approfondir les cours par vous-même. Si vous vous contentez de faire uniquement ce qui est demandé, cela ne suffira pas. 

Bonnes capacités rédactionnelles sont aussi nécessaires. Vous serez amenés à fournir un travail personnel important dans la rédaction des différents exercices spécifiques du droit (fiches d’arrêts, commentaires, dissertations, cas pratique). Pour information, les exercices de dissertation et commentaires en droit sont différents de ceux demandés au lycée. Leurs méthodes vous seront enseignées en première année. 

Autre point important : la capacité à bien mémoriser est essentielle. Il faut pouvoir retenir des cours aux contenus très riches. Mais ne vous inquiétez pas : cela ne sert à rien d’apprendre tout par cœur, on ne vous demandera pas de connaître chaque article du code civil. Votre esprit de synthèse vous sera donc très utile pour mémoriser efficacement les idées principales et les articulations entre les différentes notions. 

Nos Atouts

UNE UNIVERSITÉ FONDÉE PAR
DES ENSEIGNANTS

UN ENSEIGNEMENT
DE QUALITÉ

UN ENVIRONNEMENT RIGOUREUX
FAVORABLE À L’APPRENTISSAGE

DES FILIÈRES
INNOVANTES

Télécharger la brochure

LES FORMATIONS

Au niveau de la Faculté des Sciences juridiques, les deux premières années sont des années de tronc commun. A partir de la troisième année l’étudiant commence sa spécialisation, soit en droit privé, soit en droit public et continue dans cette option. L’entrée à l’école doctorale se fait sur étude de dossier et après entretien. 

LA FILIERE CLASSIQUE

  • Licence en Droit Première Année
  • Licence en Droit Deuxième Année
  • Licence en Droit Privé
  • Licence en Droit Public
  • Master de Droit Public Première Année
  • Master de Droit Privé Première Année
  • Master Professionnel en Droit des Affaires et Fiscalité
  • Master Professionnel en Droit des Collectivités Territoriales
  • Master de Recherche en Droit Privé Fondamental
  • Master de Recherche en Droit International Public
  • Doctorat en Droit Privé Première Année
  • Doctorat en Droit Privé Deuxième Année
  • Doctorat en Droit Privé Troisième Année
  • Doctorat en Droit Public Première Année
  • Doctorat en Droit Public Deuxième Année
  • Doctorat en Droit Public Troisième Année

LA FILIERE PROFESSIONNELLE

  • Licence Professionnelle de Juriste Financier Première Année
  • Licence Professionnelle de Juriste Financier Deuxième Année
  • Licence Professionnelle de Juriste Financier Troisième Année
  • Master Professionnel de Juriste Financier Première Année
  • Master Professionnel de Juriste Financier Deuxième Année

La faculté des sciences juridiques des FUPA est dotée d’une organisation administrative : Il y a à sa tête le Doyen qui est Doyen des deux (02) Facultés, Professeur ASSEMIEN Alexandre, assisté d’un vice-doyen, Docteur KONAN Agoh, docteur en Droit privé. Ils sont assistés par deux (02) responsables de Filières Professeur ACKA Félix, Agrégé de droit public et Docteur BROU Kouadio Siméon, Maître-assistant en droit privé. La faculté reçoit environ 200 étudiants à chaque nouvelle rentrée universitaire. Elle enregistre 98 enseignants, tous rang confondus, dont certains issus d’universités françaises et africaines, ainsi que des professionnels du droit et métiers connexes. 

La Faculté s’est résolument engagée dans le système LMD et ce, sur au moins deux aspects : Les programmes d’enseignement se font conformément au système LMD et la philosophie qui est à la base de l’évaluation de l’étudiant respecte les dispositions du système LMD en la matière; Un effort réel de professionnalisation des enseignements a été fait dans le but de rester dans la
logique du système LMD. 

L’année universitaire est organisée en semestre et Unités d’Enseignement : 

La licence compte six (6) semestres divisés en deux (02) catégories d’UE, majeurs et mineurs regroupés dans les UE Fondamentales, UE de Spécialité, UE de Méthodologie et UE de Culture Générale.

La validation des acquis de l’étudiant (contrôle continu, examen) dans un enseignement ou une UE s’accompagne de l’attribution d’une valeur décimale appelé ‘’Crédits UE’’. Un semestre vaut 30 crédits et une année 60 crédits. L’organisation du parcours académique de l’étudiant est faite en distinguant les 3 cycles, à savoir le Cycle de Licence, le Cycle de Master et le Cycle de Doctorat.

Les UE majeurs et mineurs sont obligatoires pour tous les étudiants du parcours concerné. L’étudiant doit s’inscrire, durant ses études, à tous les cours énumérés dans les unités fondamentales. La validation des acquis de l’étudiant (contrôle continu, examens) dans un enseignement ou une UE s’accompagne de l’attribution de crédits. Un semestre vaut 30 crédits ; une année universitaire validée représente 60 crédits et le Master, 120 crédits.

L’UE définitivement acquise est comptabilisable ; elle est acquise ou validée lorsque l’étudiant y obtient la moyenne. L’acquisition d’une unité d’enseignement entraîne la délivrance des crédits correspondant à cette unité. Les épreuves sont notées de 0 à 20. Une UE ne peut être validée si l’étudiant y obtient une moyenne inférieure à 05/20 pour une matière donnée.

Un système de compensation (moyenne générale calculée en tenant compte des coefficients) permet que de bonnes notes puissent en rattraper de moins bonnes. La compensation peut se faire à l’intérieur d’une UE. Elle ne peut avoir lieu que si toutes les épreuves ont été effectivement passées.

La règle de progression prévoit qu’un étudiant n’ayant pas validé tous les UE, mais ayant acquis au moins 48 crédits sur 60, est autorisé à s’inscrire dans l’année suivante. 

Une unité d’enseignement est capitalisable et transférable dans d’autres établissements nationaux ou étrangers. Les inscriptions des étudiants des FUPA au sein de nombreuses Universités Françaises, Canadiennes et Américaines s’expliquent par ce mécanisme de mobilité prévu par le dispositif LMD

L’admission à la Faculté se fait après l’obtention du Baccalauréat, notamment les séries A1, A2, D, C, G2 et tout diplôme équivalent. L’admission se fait sur études de dossier pour la formation classique et après avoir satisfait à un test d’entrée pour la Licence Professionnelle  de Juriste Financier.

Découvrez nos programmes Licence et Master en Science Juridiques